Le siège du Groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais entre «tradition et modernité»

Le siège du Groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais entre «tradition et modernité»
Le siège du Groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais entre «tradition et modernité»

Tous les services du Groupement de gendarmerie du Pas-de-Calais sont depuis peu réunis dans un seul et même site, suite à un vaste programme de rénovation (96 logements rénovés) et d’extension de l’ancienne caserne Baudimont, basée avenue de l’Hippodrome à Arras. Le financement du chantier, dont le coût est estimé à 15 M€, est assuré par la vente de bâtiments publics.
Imaginé par l’agence roubaisienne In Situ Architectes, le projet d’extension et de rénovation de la caserne devait répondre aux besoins d’espace, de circulation, de stationnement et de sécurité sur le site. Débuté en 2018 pour une durée de 20 mois, le chantier s’est divisé en deux phases. Sur une surface de 1 900 m², la première consistait à réhabiliter et rénover quatre pavillons sur l’ancienne place d’armes. La seconde, sur 2 500 m², comprenait la construction de trois nouveaux pavillons reliés entre eux et à deux des quatre pavillons ; 180 familles y sont hébergées.
Lors de la conception des trois nouveaux bâtiments, il a été décidé de conserver l’esthétisme «années 1930» de l’ancienne place d’armes, tout en y ajoutant une touche de modernité. Un objectif atteint grâce à la réalisation de façades associant deux matériaux emblématiques, l’inox et la terre cuite. La terre cuite, matériau sain, économique et écologique, répond idéalement aux projets de construction à haute performance énergétique.