P&O, l’autre opérateur maritime

Ce fut l’effervescence sur le port de Calais lors de l’arrivée du Spirit of France, le 30 janvier dernier. La compagnie maritime P&O Ferries, filiale du groupe qatari Dubai World Port, va mettre en service un second bateau de plus de 210 m. Avec les déboires de son concurrent français SeaFrance, P&O a pris un avantage certain dans le trafic transmanche.

L’arrivée du Spirit of France, au matin du 30 janvier, dans le port de Calais.
L’arrivée du Spirit of France, au matin du 30 janvier, dans le port de Calais.

  L’arrivée du Spirit of France, au matin du 30 janvier, dans le port de Calais. En 2007, la communication de SeaFrance vantait partout le premier bateau de plus de 200 m sillonnant désormais le Détroit. C’était le temps du Molière, qui aujourd’hui ne navigue plus et n’est même plus complètement dans les actifs de SeaFrance. L’autre opérateur maritime opérant sur le Détroit a pris, lui, son t...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne