Un nouveau président

C’est dans les salons du Pré Fleuri que Régis Florin a passé le relais de président du Rotary Arras Cœur d’Artois à André Desjonquères, responsable d’une entreprise de négoce agricole, pour un mandat d’un an.

André Desjonquères (au micro) vient de recevoir le collier de président du Rotary Arras Cœur d’Artois des mains de Régis Florin (à droite).
André Desjonquères (au micro) vient de recevoir le collier de président du Rotary Arras Cœur d’Artois des mains de Régis Florin (à droite).
D.R.

André Desjonquères (au micro) vient de recevoir le collier de président du Rotary Arras Cœur d’Artois des mains de Régis Florin (à droite).

La soirée de passation a permis de rappeler que le club, créé il y a cinq ans, venait de changer son nom pour mieux assurer son implantation au sein de la cité arrageoise : Rotary Arras Cœur d’Artois. Ce fut également l’occasion de présenter le programme du nouveau comité dirigeant : mettre en œuvre des projets locaux humanitaires et professionnels, accueillir un jeune étudiant japonais qui, pendant un an, vivra à l’heure arrageoise, organiser des conférences, etc. L’une des actions phares, «Air Rotary», sera l’exposition sur la place des Héros à Arras de divers objets volants et l’accueil de professionnels de l’aviation.

La 1re organisation «clubs service» au monde. Créé à Chicago le 23 février 1905 par Paul Harris, le Rotary International avec 1 200 000 membres dans 34 000 clubs, est présent dans plus de 200 pays et territoires au monde. Fort de sa devise «Servir d’abord», les clubs Rotary œuvrent dans le monde entier pour répondre, chacun d’une manière unique, aux besoins de leurs collectivités. Les Rotariens ont continuellement adapté leur réponse à ces besoins dans le cadre d’une grande variété d’actions d’intérêt public, dont les plus durables et réussies s’inscrivent dans l’un des six axes stratégiques suivants : paix et prévention/résolution des conflits, prévention et traitement des maladies, eau et assainissement, santé de la mère et de l’enfant, alphabétisation et éducation de base, développement économique et local. Ses membres sont issus de tous les horizons professionnels (économique, libéral, médical, culturel, etc.) et agissent pour répondre aux besoins les plus pressants, aussi bien localement qu’à l’étranger. Ensemble, ils apportent leurs différents points de vue et leur expertise pour s’attaquer aux problématiques difficiles et changer les choses.