Projet de territoire 2022/2032 pour la Communauté d'Agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane

«Un projet humain sur fond de coopération»

Les élus de la Communauté d'Agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane présentaient à la presse le projet de territoire pour les dix prochaines années. Décryptage.

De gauche à droite : Pierre Duriez, président du Conseil de développement de la Communauté d’Agglomération ; Ludovic Idziak, vice-président en charge de l’environnement et du Plan Climat Air Energie Territorial et maire de Calonne-Ricouart ; Olivier Gacquerre, président de la CABBALR et maire de Béthune et Maurice Leconte, vice-président en charge de la ruralité, l’agriculture et l’alimentation et maire d’Houchin.
De gauche à droite : Pierre Duriez, président du Conseil de développement de la Communauté d’Agglomération ; Ludovic Idziak, vice-président en charge de l’environnement et du Plan Climat Air Energie Territorial et maire de Calonne-Ricouart ; Olivier Gacquerre, président de la CABBALR et maire de Béthune et Maurice Leconte, vice-président en charge de la ruralité, l’agriculture et l’alimentation et maire d’Houchin.

Dans la continuité de la fusion, le 1er janvier 2017, de la Communauté d’agglomération Artois Comm. et des communautés de communes Artois-Lys et Artois Flandres, pour donner naissance à la Communauté d'Agglomération de Béthune-Bruay, Artois-Lys Romane, la réflexion sur l’avenir du territoire a démarré à l’été 2020. «Il était nécessaire de terminer cette fusion administrative et de mettre en place ...

La lecture de cet article est reservée aux abonnés


La Gazette Nord-Pas de Calais

Il vous reste 79% à découvrir. Abonnez-vous !


A partir de 3€/mois


Je me connecte Je m'abonne